Subado » Sexualité » Sexualité : tout savoir sur une femme fontaine
You are currently viewing Sexualité : tout savoir sur une femme fontaine

Sexualité : tout savoir sur une femme fontaine

Il ne s’agit plus d’une légende ou d’un mythe car la femme fontaine existe. Elle peut être votre femme, votre sœur ou une proche à vous. Il est important pour tout le monde de savoir ce que c’est qu’une femme fontaine afin de les accepter telle qu’elles sont.

Qu’est-ce qu’une femme fontaine ?

En sexualité, on désigne par femme fontaine, une femme qui peut éjecter un liquide sécrété par des glandes périurétrales qui sont situées à proximité de la sortie de l’urètre pendant le rapport sexuel. Ce liquide éjecté par la femme peut atteindre deux verres d’eau et mouillé le lit chez certaines femmes fontaines. Par contre chez d’autres, ce liquide peut être en quantité insignifiante au point où la femme même ne se rendra pas compte qu’elle a émis un liquide pendant sa jouissance. D’une manière ou d’une autre, sachez simplement qu’il s’agit d’une « éjaculation féminine ». Évidemment, en matière de sexualité, ce n’est pas l’homme seul qui peut éjaculer. La femme aussi a le droit d’éjaculer pour extérioriser son état de satisfaction et de jouissance extrême.

Comment reconnaitre une femme fontaine ?

Généralement, une femme fontaine se reconnait par une éjaculation soit en petite quantité ou par cascade d’un liquide fluide qui n’est ni du sperme, ni de l’urine. Mais en dehors de ce symptôme, une femme fontaine est une femme qui ressent un orgasme aussi profond qu’intense lors d’un rapport sexuel. Un orgasme qu’elle peut manifester parfois en vous serrant très fort comme un objet qui lui apporte une satisfaction sexuelle hors du commun.

Une femme fontaine : est-ce normal ou une maladie ?

Il est bien vrai que lorsque la femme éjacule abondamment au point de mouiller le lit cela peut être non seulement gênant pour elle, mais aussi pour son partenaire, surtout si ce dernier ne sait pas de quoi il s’agit. Mais dans l’un ou l’autre des cas, cette situation ne doit pas être considérée comme une maladie. C’est plutôt normal qu’une femme extériorise son éjaculation pour exprimer son épanouissement en matière de sexualité. En tant que femme, vous devez aussi vous rassurer que le fait d’être une femme fontaine n’a aucun impact négatif sur la santé de la femme.

Quand on est une femme fontaine, il n’y a aucune honte à le faire savoir à son partenaire. C’est un sujet dont vous devez discuter de long en large pour que votre partenaire sache qu’il ne s’agit pas d’une anomalie. Et si vous manquez aussi d’informations par rapport à cela, consultez votre gynécologue ou un psychologue qui vous aidera à assumer qui vous êtes.